LAYONZ

Layonz, c’est la rencontre de 2 frères originaires de la Réunion avec deux beatmakers vannetais, une formation ambitieuse et prometteuse.

Bercé par la musique de son île, Tiben commence très tôt à écrire ses premiers textes. Le flow reggae ainsi que l’influence de son quartier l’amène progressivement vers le hip-hop. Entre le studio et les soundsystems, il se lance dans ses premières expériences en groupe (Hadjal puis Layone zac). À son arrivée en métropole, Tiben cherche naturellement quelqu’un pour le produire. Il rencontre rapidement Tutu, beatmaker et activiste Hip Hop de la scène vannetaise (ancien danseur, speaker, organisateur de soirées) qui commence à l’enregistrer.

Les productions sont influencées par les breakbeats des b boys, accompagnés de samples ethniques sur lesquels Tiben peut exploiter pleinement ses textes et sa voix.

Très rapidement, ils composent le premier EP, « MASSAÏ », sous le nom de H.A.D, qui révèle une aisance dans des ambiances variées. Réalisé en une semaine, l’EP contient le fameux titre éponyme, morceau fort de son originalité qui permet au projet d’attirer l’attention assez rapidement. Le duo est complété par Benka, le petit frère de Tiben, qui amène ses mots crus mais justes, puis Ghost, jeune beatmaker aux influences américaines qui apporte une touche percutante et moderne.
L’Echonova décide d’accompagner le projet. Le groupe profite de ce cadre porteur pour affiner son identité sonore. Entre studio, répétitions et concerts, l’évolution se fait sentir et en Mars 2017 sort le deuxième EP, « PHENOMENE ». Il porte ainsi haut et fort les couleurs d’un Hip Hop hybride, où les ambiances tribales se mêlent à des accents plus pop. Les morceaux sont rythmés, les paroles interpellent, le résultat est accrocheur.

En avril, ils sont programmés en première partie de COLUMBINE au Manège (Lorient), où leurs morceaux puissants et leur énergie scénique font forte impression auprès du public.

MAPL rejoint l’Echonova avec un dispositif d’accompagnement plus poussé, qui permet une première résidences. L’équipe avance et décide de faire la transition vers ce qui sera son nom définitif : « LAYONZ ». Ils sont programmés aux Trans Musicales de Rennes, le 7 décembre 2017.